Le livre
Souvenirs d’une baladine

Je ne sais pas exactement comment m’est venue l’idée d’écrire ce livre. Après un épisode difficile, loin de mon cadre habituel, des tas de choses me sont revenues. De retour chez moi […] Écoutez la suite !

Presse

Voici une petite note dans La Gazette de Nîmes, La ville en parle

Cliquez ici : Document à lire

—-
Eulalie, la revue des lettres et du livre en Nord-Pas de Calais. N°20 Février 2016 :

Écoutez Éva Reybaz-Debione

Interview au domicile d’Eva Reybaz-Debione :

Interview radio :

Achetez le livre

Comment tout a commencé ?

Commencé comme un roman (la rencontre en 58 sur un tournage TV à Alger entre une Candide de 18 ans et un homme de théâtre alors connu, André Reybaz, qui l’épouse et en fait une actrice), il m’est vite apparu plus honnête d’oser le “Je”, car je laissais leurs noms aux êtres rares qui ont traversé notre vie de couple.

Il y a Camus, l’Abbé Pierre, Salacrou, Vauthier, Audiberti ou bien Nougaro, Mouloudji ou encore Truffaut ou Sautet… De plus, notre vie était intimement tricotée à celle d’une troupe de théâtre des années 60, les années Malraux.

Ce “roman” a donc glissé vers ces Souvenirs d’une baladine, maintenant publié chez les Editions Petra.

Eva Reybaz-Debione est une conteuse, elle sait rendre avec vivacité, sensualité et enthousiasme les joies pures d’un samedi à la campagne ou d’une journée à la mer, les coulisses et la scène, l’extraordinaire effervescence d’une première, la manière dont se font et se défont les choses, les êtres, les amours. Un hymne au théâtre, à ceux qui le portent et à la vie.

Il reprit, le soir, le chemin de la Butte, au Lapin Agile, où on l’accueillait toujours à bras ouverts. Le salaire était modeste mais régulier et nous suffisait […]
Lire un extrait du livre